L’Assemblée générale de la Commission Arc Atlantique élit sa nouvelle Présidente et définit ses objectifs post-2020

//L’Assemblée générale de la Commission Arc Atlantique élit sa nouvelle Présidente et définit ses objectifs post-2020

Des représentants des régions atlantiques se sont réunis pour l’Assemblée générale de la Commission Arc Atlantique de la CRPM (CAA) à Comillas (Cantabrie, Espagne) les 14 et 15 juin.

Lors de la réunion, Christelle Morançais, Présidente de la Région Pays de la Loire (France) a été nouvellement élue Présidente de la CAA, et les régions membres ont convenu des objectifs politiques de la Commission pour les années à venir.

Christelle Morançais a présenté un programme politique reflétant les préoccupations des régions atlantiques, visant à resserrer les liens entre les projets de l’UE et les régions et citoyens de l’Atlantique.

Sébastien Pilard, Conseiller Régional des Pays de la Loire, et Vanessa Charbonneau, Vice-Présidente chargée des affaires européennes au Conseil des Pays de la Loire, ont présidé l’Assemblée générale et présenté le programme de travail détaillé.

La CAA suivra de près le débat en cours sur le cadre financier pluriannuel (CFP) pour l’après-2020 et les principales législations ayant un impact sur les régions atlantiques et les acteurs socio-économiques.

En particulier, la CAA soutiendra la poursuite du programme INTERREG de l’Espace Atlantique, ainsi qu’un meilleur accès pour les régions atlantiques au mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE). Ces sujets ont été discutés lors de deux tables rondes, rassemblant des parties prenantes clés des niveaux européen, national et régional.

La CAA participera également à un projet de coopération transnationale sur la formation maritime afin de combler les lacunes en matière de compétences dans les secteurs de l’économie maritime atlantique, en capitalisant sur les excellents résultats du projet «Blue Biotechnology Master for a Blue Career» (BBMBC).

De plus, la CAA continuera de représenter les intérêts des régions de l’Atlantique dans les négociations sur le Brexit. Elle continuera de faire pression pour la modification de l’article 15 sur les obligations de débarquement de la politique commune de la pêche (PCP) et de promouvoir les forces économiques du bassin  atlantique, telles que les énergies marines renouvelables et l’aquaculture.

Enfin, chacun des groupes de travail thématiques de la CAA participera à la révision de la stratégie atlantique, afin de mieux connecter son plan d’action aux réalités du terrain et aux opportunités financières de l’UE.

Les objectifs politiques des régions membres de la Commission Arc Atlantique sont présentés dans la Déclaration politique de Comillas, qui a été adoptée lors de cette réunion.

2018-07-18T15:07:18+00:00