Innovation

Innovation2017-04-04T15:30:34+00:00

Groupe de travail "Innovation"

Le groupe de travail « Innovation » avait d’abord été coordonné par la Région Basse-Normandie jusqu’en 2009. Il a ensuite été réactivé en 2015 à l’initiative de la Région Nouvelle Aquitaine qui a repris sa présidence. L’objectif principal de ce groupe est de mobiliser les régions de l’Atlantique sur la question de l’innovation dans l’économie bleue. Il y a des possibilités infinies pour l’exploitation de l’océan Atlantique (énergies marines, la recherche marine et l’innovation, la construction navale, le tourisme, la navigation de plaisance, le transport maritime, les ports) qui sont des clés pour le développement des territoires périphériques maritimes de l’Atlantique et de nouveaux types d’emploi. En travaillant ensemble, en partageant les informations, les coûts, les résultats, les régions pourraient relever les défis (changement climatique, pollution marine, pénuries de ressources naturelles, etc.) qui vont au-delà des frontières régionales et même nationales.

Quatre domaines de travail ont été identifiés par le groupe, à savoir les ressources biologiques et biotechnologies, les navires de l’avenir, le développement, la surveillance et la sécurité de la côte, les ressources minérales marines. Le groupe de travail a l’intention de développer des initiatives pour chacune de ces priorités (par exemple le développement du projet de l’UE, la rédaction d’un répertoire atlantique des parties prenantes dans les domaines relatifs aux navires de l’avenir, le lobbying dans le domaine du développement, la surveillance et la sécurité de la côte, le suivi et le partage régulier d’informations dans le domaine des ressources minérales marines).

Objectifs

La Commission Arc Atlantique considère que la coopération entre ses régions membres sur ces questions sera bénéfique pour chacune d’elles. En travaillant ensemble, en partageant les informations, les coûts, les résultats et les meilleures pratiques, les Régions atlantiques pourront relever les défis (changement climatique, pollutions marines, pénurie des ressources naturelles, etc.) qui dépassent les frontières nationales. L’Aquitaine propose aux Régions atlantiques de travailler sur un ou deux axes de l’économie bleue qui sont issus de leurs «Smart Spécialisation» régionales. D’ores et déjà, nous avons identifié 4 domaines/secteurs de l’économie bleue avec un fort potentiel d’innovation qui pourraient faire l’objet d’un travail en commun:

1/ Bateaux du futur: ports et industries nautiques et navales, volet gestion de l’énergie (mobilité douce), télédétection;

2/ Ressources minérales marines: détection, exploitation de ces ressources, dessalement, compétences en sciences humaines et sociales (droit maritime);

3/ Ressources biologiques et biotechnologiques;

4/ Aménagement, surveillance et sécurité du littoral.

Prochains évènements

Aucun Évènements prévu pour le moment.